Nombre total de pages vues

samedi 1 décembre 2018

Précision.

Les photos qui figurent dans ce blog ne m'appartiennent pas. J'admire le travail des auteurs, car je les trouve toutes belles, puisqu'elles illustrent de belle façon ce site.
Je n'ai pu retrouver les auteurs. Par contre, s'il advenait que je dérange en les publiant, qu'ils me contactent (voir mon profil) et je les retirerais selon leur désir.
J'admire cet art.

vendredi 20 avril 2018

Bon Week-End.

Il suffit d'appuyer sur le bouton
(et oui, il y en a un, même deux, vous verrez,
en cliquant sur "Plus d'infos")

samedi 14 avril 2018

Plein air.


Suite bis de l'Acte II "Sur la plateforme".

Les épisodes précédents en cliquant sur la photo.

Elle s’attendait même à une pluie de morsures sur son corps d’un branchage quelconque. La vengeance de Marie lui semblait logique. Et au fond d’elle-même, elle s’avouait que ça ne serait pas pour lui déplaire. Elle savait qu’après la désagréable brûlure des coups sur sa peau, venait uns sensation contraire qui pouvait déclencher un début de jouissance. Elle l’imaginait ainsi, et elle avait lu ça quelque part.

dimanche 8 avril 2018

Une crique bienvenue.

Les promenades offrent, des fois,
de beaux spectacles, aux premiers rayons de soleil.
On ralentit le pas, on risque un oeil,
mais, on passe son chemin,
en les laissant dans leur intimité,
entre frustration et excitation.
Savent-elles qu'elles vont hanter nos nuits ?
Mais comment leur en vouloir ?



L'été va arriver.

Quelques idées pour les prochains beaux jours.




mercredi 4 avril 2018

Les bas.



Bientôt les bas regagneront les tiroirs des commodes, en attendant, sans doute, la saison prochaine.

Les bas sont les bonnes choses de l’hiver qui a du mal, cette année, à faire place au printemps.

vendredi 30 mars 2018

Bon Week-End.


Mais où sont cachés les oeufs, 
les lapins... ?


Sur la plate-forme. Acte II. (Nouvelle suite)


Episodes précédents, en cliquant sur la photo.


Le lendemain, dernier dimanche avant les grandes vacances, la journée semblait être des plus belles de la semaine.

Très tôt le soleil avait dissipé la rosée du matin et fait piailler encore plus tôt les oiseaux, dans les arbres qui entouraient l’internat.

La directrice partait pour la journée, invitée chez une amie, dans la grande ville d’à côté. Elle avait pour habitude, de s’absenter ce jour là. Le faisait-elle exprès, pour laisser un peu plus de liberté aux élèves qui ne pouvaient rentrer chez elles ? En tous les cas, ces dimanches devenaient un rituel pour elle. Du coup, elle laissait les reines de l’établissement, à sa seconde qui était beaucoup moins sévère qu’elle.

mercredi 28 mars 2018

Intimidante.

Je lui ai donné du feu,
de ma main tremblante.
Avec son regard à tomber par terre,
c'est elle qui m'a allumé.


dimanche 25 mars 2018

Ces stars qui ne vieilliront jamais.

BRIGITTE LAHAIE

Et honneur à l'une des premières,
qui a plus d'une corde à son arc.
(jugez-en en cliquant sur l'image)
J'aimais aussi écouter ses émissions 
sur RMC.



Sa fiche wikipédia en cliquant sur l'image

Oups !

Des envies me montent à la tête.


jeudi 22 mars 2018

Sur la plateforme (suite 2)

Si vous avez manqué les épisodes précédents,
cliquez sur la photo, vous les aurez tous.


La culotte qui montrait des petits signes d’humidité rejoignit les autres vêtements sur l’herbe verte et tendre de la clairière.

mardi 20 mars 2018

Comme des Aphrodisiaques.


La chambre, les draps, 
sentent encore ton parfum, 
l’odeur de ta peau, 
les effluves de ta jouissance .
Même, si tu essaies d'apaiser,
de ta main,
ton sexe encore frémissant, 
j’ai encore envie de toi.




lundi 19 mars 2018

Les femmes sont vraiment magiques.

Elles font apparaître et disparaître
de nombreuses choses.
Si on ne peut pas appeler ça de la magie...

Pour public averti, seulement.

mercredi 14 mars 2018

Sur la plate-forme (suite du dortoir)


Les épisodes précédents en cliquant sur l'image.


Sa respiration s’accélérait et se mélangeait à celle de Christelle, ne pouvant à peine reprendre son souffle. Leur poitrine se collait, se décollait. Marie, en avait oublié les mains de Christelle dans les siennes. Sophie, un peu jalouse, au début, de voir son amante se passionner pour une autre femme qu’elle, commençait à  être exciter par la situation.

vendredi 9 mars 2018

mercredi 28 février 2018

Pour patienter, en attendant le W-E, et le retour de la douceur promise.

En voilà une, de douceur.
N'aimeriez-vous pas remplacer cette main,
lors de cette montée vers le plaisir ?
En attendant son geste est tellement beau.


samedi 24 février 2018

Sur le chemin du bois. (suite du Dortoir)

épisodes précédents.

Tout de suite après avoir terminé leur punition, qui avait fini à n’être pas une, elles avaient regagné le réfectoire, pour prendre leur déjeuner.

Elles s’asseyaient à la grande tablée, où, les autres filles, une dizaine, tout au plus, toujours les mêmes, avaient déjà commencé leur repas, servi par l’intendante de service en ce week-end. Là, en l’absence de pions, pendant ces deux jours, la discipline était moins stricte. Les conversations entre elles, fusaient.

jeudi 22 février 2018

Libertine.

Ophélie, sur son blog,
https://conan-la-barbare.blogspot.fr/
a écrit 
"Libertine, que tu es."
Elle m'a donné envie
de jouer avec les mots.


Oh, ma belle citadine.
Tu es devenue libertine.
Tu t’es retournée vers d’autres pines.
Mais, tu reviens toujours vers celle d’origine.
Tu as goûté aussi au miel de coquines,
Découvert et sucé de nombreuses tétines.
Tu as toujours été câline.
Mais, je sais que tu n’es pas assassine.
Libertine, oui, mais reste MA divine.

dimanche 18 février 2018

Article : Mesdames, connaissez-vous...

Le sabot de vénus? Je trouvais ce nom particulièrement joli. Je l'ai rencontré lors d'une lecture d'un livre ... érotique. Une femme se donnait du plaisir avec.

samedi 17 février 2018

Le bloc sanitaire 2 (suite du dortoir)

Les épisodes précédents.





Nous étions en fin d’année scolaire dans cet internat. Toutes les épreuves du baccalauréat étaient terminées. Bien-sûr, dans les classes régnaient un chahut, résultat des vacances qui approchaient. Mais, il y avait encore une semaine à tenir, souvent consacrée aux rangements, et aux réunions de la préparation de la grande fête, organisée pour les familles et qui clôturait  l’année scolaire.